“Blessed is the memory”

Birds on a wire, c’est la rencontre de Rosemary Standley (Moriarty) et Dom La Nena pour un frissonnant projet de reprises au charme baroque. Le duo revisite avec raffinement les mélodies de John Lennon ou encore de Tom Waits, au fil desquelles les souvenirs défilent. “Blessed is the memory” est l’une de ces pépites puisée dans le répertoire du maître du désespoir romantique, Leonard Cohen, sur laquelle la voix délicate de Rosemary se pose sur les cordes mélancoliques du violoncelle de Dom. Remarquablement mis en image par le réalisateur Jeremiah, ce clip, aussi sombre qu’émouvant, évoque le destin de deux combattantes condamnées par le drame d’une grande guerre, au fil de leurs souvenirs et de la mémoire collective.

Un voyage musical touchant d’une singulière grâce.

>> Site de Birds on a wire


Publié le