“Au feu rouge”

Après son film Patients, le slameur séquano-dionysiens revient avec un nouveau cri du cœur saisissant : “Au feu rouge”. Avec des mots justes, Fabien Marsaud aka Grand Corps Malade évoque l’errance de ces naufragés qui ont fui la guerre et la misère au péril de leur vie, qu’ils viennent de Syrie, d’Éthiopie ou encore d’Érythrée, en quête d’une terre promise sur le sol français. Un exil forcé vers un eldorado qui leur offre bien souvent, dans l’attente des traitements des demandes d’asile, pour seul toit un pont, pour seul quotidien la précarité. Réalisé par Mehdi Idir, en soutien à Emmaüs Solidarité, c’est avec le concours de plusieurs réfugiés que furent tournées les images de ce clip touchant au sein des centres d’accueil d’Ivry sur Seine et de Paris Porte de la Chapelle. Avocats, experts-comptables, coiffeurs, monteurs vidéo… : les visages défilent dans ce court-métrage. Des visages qui avaient une situation dans leur pays d’origine, des visages dont nous nous détournons trop souvent aujourd’hui. Un refus d’assumer cette triste réalité en exutoire à notre indifférence?

Attendu pour début 2018, le sixième album de Grand Corps Malade dont est extrait “Au feu rouge” sera suivi par une tournée dans toute la France.

>> Site de Grand Corps Malade


Publié le