Bops

Mauvaise Foi Records

Bops, son album Bops sur Longueur d'ondesLa capitale bretonne n’en a pas fini de briller sur la scène rock française, tant ses représentants peuvent inexorablement s’enorgueillir de lui faire honneur à travers l’Hexagone et ce depuis de nombreuses décennies. Trois amis bercés à la tradition rock des sixties, des Kinks aux MC5 en passant par les Seeds ou les Sonics, un soupçon d’arrogance digne des formations alternatives britanniques plus contemporaines et enfin la furieuse énergie d’une jeunesse résolument insatiable : telle est la recette de la pop garage de ce groupe rennais, cernée dans un tout premier album aux composantes des plus réjouissantes ! D’une plume allègre mais primitive, le trio balaye tout excès de fioritures et nourrit son œuvre d’influences diverses aussi bien musicales que plus largement issues de la pop culture (prenons pour exemple leur titre “Dunder mifflin” au clin d’œil évocateur envers la célèbre série The office), les mettant au service d’un son neuf, sauvage et envoûtant. Une sacrée performance.

 

>> Site de Bops

À écouter en priorité : “Mad oyster”, “Sing part I”, “Jim”, “Dunder mifflin”.

XAVIER LELIEVRE

 

Publié le