Good night memories

Inhumano-Bad Moon Asso-Dingleberry Records

Quitters, son album Good night memories sur Longueur d'ondesAvec cet album, ce groupe montpelliérain formé en 2014 perpétue la tradition punk de la ville. Il y a deux ans le combo nous avait offert son premier EP, un Move on to honest things de très grande qualité. Celui-ci est encore meilleur. Il sonne entre classique punk et hardcore mélodique. Les tournées incessantes qui ont vu le groupe sillonner les routes européennes, de la Suisse à la Belgique en passant par la République Tchèque et l’Allemagne, lui ont permis de s’étoffer. Notons l’arrivée de Antony Sanchis de Guerilla Poubelle comme second guitariste. Good night Memories est un disque positif qui délivre les thèmes classiques du milieu punk, tout en célébrant l’amitié et la solidarité. Les chansons sont bien écrites, bien construites et déboulent avec une énergie qui fait plaisir à entendre. Le chant est d’excellente qualité s’inspirant des groupes emo-core à la Fugazi. Au final, un premier album tout à la fois attachant et enthousiasmant.

>> Site de Quitters

À écouter en priorité : “Why should we burn our lives?”, “The brighter shades of timer”,“Cold winter”.

PIERRE-ARNAUD JONARD

Publié le