“Bouquet de pleurs”

Un piano mélancolique, une voie lourde, des émotions brutes : telle est la combinaison poétique du jeune toulousain pour offrir ce bouquet de roses épineux. Tourné dans le cadre harmonieux de la piscine Alfred Nakache de Toulouse, Colin Solal Cardo met en scène, dans ce clip live, l’innocence de deux amoureux transis aux accords de cette vertigineuse mélodie. Sans pour autant tacler Cupidon, Foé dévoile son intime vision de l’amour, de l’idylle naissante à la rupture douloureuse. Les «pleurs» qui composent ce bouquet sont autant d’épreuves, de déchirements et de trahisons que traversent les amants. La partie émergée de cet immense iceberg qu’est la passion.

Son premier EP éponyme, aux compositions d’une grande maturité, est disponible depuis novembre 2017.

>> Site de Foé

Publié le