Témé Tan

PIAS

Attention, bonnes vibrations. Témé Tan, Tangy Haesevoets à l’état civil, est un globe-trotteur musical. Soul, pop, world music sont autant d’influences pour le Belge ayant grandi entre Bruxelles et Kinshasa. Artiste au rythme groovy, ses mélodies envoûtantes allient avec subtilité beats électro et notes pop-africaines qui sentent bon son Congo natal. Les clins d’œil à MC Solaar, à -M- ou encore à Yannick Noah, s’égrènent au fil des douze morceaux que compte son album éponyme. Ce talent, made in PIAS, a fasciné cet été les programmateurs des festivals français et francophones : Europavox (Clermond-Ferrand), Fnac Live et Rock en Seine (Paris), Francofolies (La Rochelle), Festival de la Cité (Lausanne) ou encore Dour Festival (Belgique). Remarqué par Milky Chance et Frànçois & the Atlas Mountains, la jeune pousse a fait leurs premières parties respectives. Le métissage musical si propre à ce jeune talent regorge de soleil, dont les premiers rayons peuvent être appréciés depuis début octobre.

>> Site de Témé Tan

À écouter en priorité : “Le ciel”, “Tatou Kité”.

CLÉMENCE ROUGETET

Publié le