Some/Any/New

Human Sounds

Xavier Boyer, son album Some/Any/New sur Longueur d'ondesCe n’est pas la première fois que la voix de Tahiti 80 s’évade du cadre de son groupe, mais si la précédente échappée, il y a dix ans, s’était faite sous un pseudonyme en forme d’anagramme, c’est sans masque que Xavier Boyer revient, avec son patronyme pour indice d’un disque intime et sans fard. Une honnêteté préservée par le choix d’un enregistrement à la maison dont ont souvent été gardées les premières prises. Toujours en bordure de spleen mais jamais sombres, ces morceaux portent la marque de la période de transition, autant sentimentale que géographique, pendant laquelle ils ont été composés. Ils forment un disque aux allures de patchwork émotionnel qui, loin de la perfection numérique, est fait d’heureux accidents, musicaux et existentiels. Ces minutieuses compositions, élégantes, fraîches et tendres, sur lesquelles planent les fantômes des Beatles et de Simon and Garfunkel, confirment une maîtrise parfaite de l’art de la mélodie, des harmonies et des arrangements et un talent pour l’orfèvrerie pop intact depuis presque vingt ans.

>> Site internet de Xavier Boyer

À écouter en priorité : « At bay », « At this point », « Song for M ».

Jessica BOUCHER-RÉTIF

Publié le