“Gamina ndzaya”

En attendant la sortie de son troisième album Afrosoul prévue en mars 2018, le slammeur franco-comorien présente une nouvelle pépite de son projet. Un groove hip-hop soul engagé qui puise son inspiration dans les mélodies traditionnelles des Comores, berceau d’Ahamada Smis. Tourné dans les rues de la cité phocéenne ainsi que sur le territoire des Comores, “Gamina Ndzaya” pointe du doigt ces hommes politiques, qu’ils soient africains ou occidentaux, qui privilégient leurs ambitions personnelles en laissant leur peuple mourir de faim. Un brocard venu du cœur de l’Océan Indien africain.

>> Site de Ahamada Smis

Publié le