LES SMITHS, a french tribute sur Longueur d'Ondes

LES SMITHS, a french tribute

Pour l’anniversaire des trente ans de la séparation des Smiths, Jean-Baptiste Pène a eu la richesse idée d’offrir une compilation de leurs titres par la crème des groupes français du Sud de la France.

Fan des Smiths depuis son adolescence, Jean-Baptiste Pène, leader quinze ans durant du groupe Chozparei, décide de lancer une compilation hommage au groupe de Manchester. Le natif de Toulon, longtemps basé à Montpellier et aujourd’hui installé près de Bayonne, a su développer ce projet long et complexe qui l’aura vu passer par la plateforme participative Ulule afin de faire naître ce beau bébé. Les 6 000 euros nécessaires à l’élaboration du disque sont vite trouvés et Jean-Baptiste réunit pour cet album des groupes du Sud de la France, de Montpellier à Bayonne en passant par Sète et Alès.

Jean-Baptiste Pene et son groupe Chozparei

Le résultat est à la hauteur des espérances avec un album riche et varié dans lequel aucun des groupes présents ne se contente de reproduire la musique des Smiths. C’est à un vrai travail de réappropriation de l’œuvre du groupe de Morrissey auquel on a droit ici. D’autant plus que si certains groupes ont comme les Mancuniens une orientation plutôt pop, d’autres évoluent dans des univers très différents : le hip-hop pour le Montpelliérain Al3ph, la chanson pour les Sétois de Wallace (groupe dans lequel évolue un membre des Hurlements de Léo) ou l’industriel pour les Marseillais de Lplo qui revisitent ici de fond en comble, “I know it’s over” pour un résultat majestueux.

Si la nouvelle scène montpelliéraine se taille la part du lion sur cette compilation avec en tête My Favorite Horses et leur superbe reprise de “Death of a disco Dancer”, Poussin avec un excellent “Charming Man” et Volin avec un très original “Barbarism begins at home”, le Sud Ouest n’est pas pour autant délaissé avec les Bayonnais de Daguerre pour le classique “There’s a light that never goes out”.

Les Smiths AFT

Le projet est d’autant plus ambitieux que Jean-Baptiste Pène ne veut pas se contenter de cette sortie mais bien poursuivre plus loin l’aventure. Il continuera de faire vivre le projet via concerts et tournées. On en a eu un premier aperçu à l’Antirouille de Montpellier le 14 octobre dernier, avec une soirée release party du disque par un backing-band formé pour l’occasion auquel vint se greffer tout au long de la nuit des groupes présents sur l’album dont Vox Pompidou, Noir ou Chozpareï.

Une belle initiative pour un projet ambitieux dont le pari est largement gagné.

>> Site : facebook.com/lessmithsaft

PIERRE-ARNAUD JONARD

Les Smiths

Publié le