“Zugzwang”

 

De la froideur, du mysticisme, de la puissance sonore : une aura incroyable se dégage de ce titre du quatuor rock toulousain, sublimé par les images sombres et ténébreuses de Hugues-Alban Bermond et Fabien Labarbe taillées à merveille pour vous glacer le sang. Les coupures de rythme incessantes du morceau suffisent à mettre au pied du mur dans cette angoissante partie d’échecs. Précisément l’intérêt du zugzwang : être contraint de jouer un coup qui dégrade sa position. En un mot : prendre une claque. CQFD.

Leur deuxième EP Doxa est sorti le 14 septembre dernier.
 

>> Site de Octarine

Publié le