Univers-île

Infiné

Labelle, son album Univers-ile sur Longueur d'OndesLe jeune producteur franco-réunionnais signe un deuxième album transpirant d’ambitions. La première d’entre elles est de faire se télescoper musiques électroniques et musiques traditionnelles. La modernité des samplers et de la guitare électrique fait face à des instruments africains bien plus anciens comme la kora et le balafon. Résultat : une ambiance hypnotique. La deuxième ambition de cet album : amener le public à la transe, à la méditation. Le titre de l’album prend ici tout son sens : un univers-île est un amas d’étoiles. Malheureusement, il est très facile de s’égarer dans ces paysages qui mettent beaucoup de temps à se construire. Bien que ce voyage soit presque gratuit, c’est avec votre patience que vous le paierez. Ce bel album est réservé aux initiés de l’électro atmosphérique, abstraite. Inégal et fragile, il parvient tout de même à nous conquérir.

>> Site de Labelle

VALENTIN CHOMIENNE

À écouter en priorité : “Soul Introspection”, “Éveil”.

 

Publié le