Mourning Mountains

Humpty Dumpty Records

Joy as a Toy, leur album Mourning Mountains sur Longueur d'OndesQuelque chose de magique se passe à Bruxelles. Cette ville est devenue la muse et la mère de tant d’artistes enthousiasmants. Ce quartet fait définitivement partie de ceux-là. Ce troisième album est si épais qu’il aurait pu être l’habillage d’un film. Il est impossible de ne pas se perdre dans ses replis et ses recoins innombrables. Entre ses gimmicks et ses rythmiques entêtantes — notamment sur le titre “Ghost train” — avec ses mélodies et atmosphères planantes, l’écoute de cet album relève de l’ascension d’une montagne. Tantôt l’on s’émerveille de la langueur des voix caressées par les arpèges d’une guitare, tantôt l’on s’affole à cause des fortes tensions créées par le keyboard. Chaque morceau de cet album est un tableau, une atmosphère bien particulière. Il y en a pour tous les goûts, que l’on aime la pop, que l’on préfère les musiques psychédéliques, que l’on ne jure que par le rock. Laissez-vous prendre par la folie belge et entrez de plein pied dans ces mondes imaginaires.

>> Site de Joy as a Toy

VALENTIN CHOMIENNE

À écouter en priorité : “Google a gun”, “Action love”.

 

Publié le