Rondate

Black basset records

Billions of Comrades, leur album Rondate sur Longueur d'OndesCostaud est le mot d’ordre sur le plus récent et redoutablement inspiré opus du quatuor belge. Entre ritournelles électronica accrocheuses, moments pop-exploratoires aux structures complexes et ultra dynamiques, les pièces de cet enregistrement se retrouvent quelque part entre le post-punk et le math-rock. La formation prend un malin plaisir à déstabiliser l’auditeur d’une pièce à l’autre, de sorte que l’ensemble est extrêmement captivant par sa diversité. Par moment, on croirait entendre le meilleur des formations Tortoise, A Lull, Thee Silver Mt. Zion et The Notwist, le tout habilement passé dans un malaxeur pour mieux amalgamer les couleurs de tous et chacun. Avec ce second album, après la parution de Grain (2013) et du maxi Brass (2011), enregistré devant public, ils rehaussent indéniablement ici la qualité de production. Visiblement au sommet de leur art, le groupe est à surveiller avec sa sonorité en équilibre entre l’approche synthétique et une instrumentation organique.

>> Site de Billions of Comrades

PASCAL DESLAURIERS

À écouter en priorité : “Echidna”, “Moak” et “Torche”.
 

Publié le