“Andromaque”


 

Avec “Andromaque”, Lydia Képinski dépeint une fresque homérique dans un décor onirique. Grande gagnante de l’édition 2017 du concours Francouvertes, la québécoise réinterprète le mythe d’Andromaque souvent citée comme le modèle des épouses et des mères. Entre pop et chanson francophone, la jeune artiste dévoile ici son talent d’écriture et son sens de la mélodie. Armure en cotte de maille et lunettes 80’s, c’est en toute délicatesse qu’elle s’approprie l’héroïne de son texte.

 

>> Site de Lydia Képinski

Publié le