Vagabonds

Jazzhaus records

Dream Catcher, son album “Vagabonds” sur Longueur d'OndesPasser de l’anglais au français, de la chanson au rock celtique avec un saut par de la pop britannique, c’est l’incroyable pari qui est proposé ici. Une pluralité se dessine alors que les titres défilent. Un coup, textes français et riffs se font variété aux accents à la Ronan Luce (“J’veux du soleil plein la vie”). Une autre fois, c’est à la folk de prendre les commandes le temps d’une fête ensoleillée (“Not too old to folk’n’roll”). Le meneur John Rech est-il multiple ? A écouter celui qui officie depuis 1998 et a déjà ouvert pour les plus grands, Sting et Michael Jackson en tête de liste, on ne peut que répondre par l’affirmative. Les ballades, pop à souhaits, plantent leurs racines dans les têtes, pour ne plus en sortir et devenir des classiques instantanés. Le passage au luxembourgeois ne surprend même plus alors qu’il propose une pause douceur. Sans question, on se laisse simplement porter par ce voyage aux nombreuses facettes sans jamais avoir envie d’arriver à destination.

>> Site de Dream Catcher

JULIA ESCUDERO

A écouter en priorité: “Circus”, “Nanana”, “Fair enough”.
 


Publié le