Like a ghost again

Megalux Production

Alan Corbel, son album “Like a ghost again” sur Longueur d'OndesDécouvert en 2012 sur Dead Men Chronicles, un premier album enthousiasmant dans lequel il dévoilait sa pop-folk fragile et mélancolique, puis avec l’EP That City, aux couleurs un peu plus rock, le Rennais revient avec un disque protéiforme qui lie énergie électrique et douceur acoustique avec finesse et sensualité et déploie une pop délicate qui sait se faire aussi intime que plus emportée (“She is”). On y retrouve la voix toujours aussi aiguë et prête à tomber du songwriter (comme sur “The sweetness of the dust” ou sur le beau guitare-voix “Two hearts in love”), aux côtés de (jolis) pianos signés Albin de la Simone et d’arrangements globalement élégants qui caressent souvent dans le sens du poil sans toutefois parvenir à sublimer toutes les chansons. Car si celles-ci gagnent parfois en efficacité et en légèreté (“An old friend”, pas loin d’Elliot Smith, “The Wonderer”), il peut aussi leur manquer un peu de caractère pour se démarquer totalement.

>> Site de Alan Corbel

ÉMELINE MARCEAU

À écouter en priorité : “Loved by a man”, “She is”, “An old friend”.

 

Publié le