Good Mistakes

Modulor/Believe

The Belmondos, Good Mistakes sur Longueur d'OndesPrès de sept années après la parution de leur premier essai, une mise en abyme longue et nécessaire, le quatuor parisien fait son retour avec un disque chargé en influences. Si remettre au goût du jour l’esprit 60s n’est une mince affaire pour personne, force est de constater que certains ne peuvent ou n’entendent pas laisser reposer les fantômes du passé. Cheminant vers un pop-rock réverbérant l’image de mythes musicaux tels que les Beatles ou les Beach Boys, ces Frenchies essaient tant bien que mal de rafraîchir une musique maintes fois entendue. Et bien que quelques compositions se montrent rayonnantes (“Have you got someone”,  “Who’s happy on earth”, “The falling star”), le mimétisme avec ce paysage musical d’antan ne parvient hélas pas à susciter autre chose que le goût de l’ersatz. Et quand les quatre garçons piochent dans le contemporain, Tame Impala en tête, le résultat ne fait pas plus avancer le schmilblick. Un disque peut-être sorti soixante ans trop tard…

À écouter en priorité : “Have you got someone“, “Who’s happy on earth“.

>> Site de The Belmondos

JULIEN NAÏT-BOUDA

 

Publié le