Agartha

Mezoued Records

Vald, son album Agartha sur Longueur d'OndesÀ grands coups de mixtapes sans queue ni tête et de clips absurdes où les limites du bon goût sont sans cesse repoussées, le jeune trublion a réussi le tour de force de faire sa place dans le rap tout en s’en moquant allègrement. A contrario de nombreux artistes de sa génération qui aiment alterner des morceaux conscients et d’autres plus potaches (Orelsan en tête), ce rappeur a la fâcheuse manie de virer de bord à tout moment, ce qui rend ce premier album plutôt déstabilisant. Si certains titres à l’allure provocatrice font au final preuve d’une grande profondeur, d’autres se muent en ego-trips salaces et généreusement autotunés alors qu’une certaine finesse semblait pointer le bout de son nez. Quoi qu’il en soit, le flow millimétré de l’artiste et son indéniable talent d’écriture sauvent les meubles et s’il n’est peut-être pas nécessaire de crier au génie, il est toujours appréciable d’écouter un disque pas banal où chaque piste révèle son lot de surprises.

À écouter en priorité : “Megadose”, “Si j’arrêtais”, “Vitrine (Feat. Damso)”.

>> Site de Vald

ZIT ZITOON

 

Publié le