Weapons

A tant rêver du roi / Kerviniou Recordz

Mnemotechnic, l'album Weapons sur Longueur d'OndesLe deuxième album n’est pas toujours le plus facile à réaliser, et pourtant ces trois musiciens originaires de Brest parviennent à remporter le défi avec brio, surclassant aisément leur premier essai, Awards, paru en 2013. Le temps n’a guère assagi leur jeu débridé, bien au contraire : place à sept titres guitare-basse-batterie qui coupent comme le poignard, jouent à casser le rythme pour mieux redoubler d’énergie et de puissance (“Breather”), casser les codes stylistiques pour envoyer le math-rock traditionnel tutoyer les galaxies du rock, du punk, ou du hardcore, et s’inspirer d’atmosphères plus célestes. Entre Liars (notamment sur le superbe “Weapons”), The Rapture, Fugazi ou Suuns, le trio installe une tension et une urgence extrêmes (“Taste the plain”) dans son univers sombre et très électrique, où la nervosité est placée au centre d’une musique mouvante qui, justement, n’aura pas de mal à calmer les ardeurs de sensibilités sous pression. Remède hautement recommandable donc.

À écouter en priorité : “Weapons”, “How to leave”, “Taste the plain”.

>> Site de Mnemotechnic

ÉMELINE MARCEAU

 

Publié le