The man is gone

Association Aragonne / TFT Label

Slaughterhouse Brothers, l'album The man is gone sur Longueur d'OndesLa pop enjouée de ce quatuor caennais a des relents de la BO de Friends. Cela tombe bien, on est ici en terrain ami. Des mélodies virevoltantes, des tonalités sixties, le combo se la joue séducteur en diable. Et gagne à tous les coups. Les dix titres en anglais de cette savoureuse galette sont autant d’odes à la douceur de vivre, le tout emporté dans la fureur de riffs veloutés et de chœurs imparables (“Madeleine”). Créé à Évreux dans d’ancien abattoirs, d’où le nom, ce quatuor enthousiaste sait mettre de l’entrain dans son propos et parvient sans mal à emporter le morceau. Ce nouvel album vraiment réussi, le second, mélange tant les ambiances que les sonorités gospel et soul pour percuter, dans des ambiances psychés, le meilleur de la pop. Ces frangins musicaux peuvent sans contexte désormais prétendre à une reconnaissance nationale. Pour le moins.

 

À écouter en priorité : “Time and yards”, “D & L”.

>> Site : theslaughterhousebrothers.bandcamp.com

PATRICK AUFFRET