Classe Mannequin

Head Records

Classe Mannequin, leur album sur Longueur d'OndesNe voyez pas derrière cette formation nantaise la musique qui accompagnera vos défilés de mode ; pour cause, le spectre sonore de ce quatuor emprunte plus à la pop-noisy voire au math-rock qu’à la musique servie en général pour illustrer les cérémonies et autres événements à l’effigie de grandes marques de vêtements. Qu’à cela ne tienne ! Car on ne se lasse pas d’écouter ces chansons légères à la surface, mais plus techniques et sinueuses dans le fond, qui s’inspirent autant de Fugazi (“Ballroom dancer”) que de Pavement (“Disco pomme”). Si le soleil n’est jamais loin dans les mélodies de ces quatre garçons, leurs arrangements rock dynamisent l’ensemble, et il n’est pas rare d’entendre quelques soubresauts abrasifs (“Fajitas oh my lord”) jaillir de leur pop musclée et maline. Ajoutez à cela quelques pistes instrumentales séduisantes (“Tunnel”) et un chant habité et plein de fougue, et vous aurez un bon aperçu de ce que dégage cette joyeuse classe : une belle énergie électrique.

À écouter en priorité : “Candy Panda”, “Tunnel”, “Soleil d’amour”.

>> Site de Classe Mannequin

>>> Entrevue avec Head Records 

ÉMELINE MARCEAU

Publié le