Festival Agrock 2016 @ Rennes ©Abigail Friard - Longueur d'Ondes

Le 26 janvier 2016 à l’Antipode de Rennes

À Rennes, on connaissait le Rock’n’solex, organisé par les étudiants de l’Insa, mais pas le festival Agrock mis en place par ceux d’Agrocampus Ouest. Ambiance joviale qui sent la fin d’année scolaire, le jeune public estudiantin a accueilli comme il se doit chaque groupe sur la scène de la MJC Antipode.

THE GOATIES

Déjà vu l’année dernière au festival Papillon de Nuit, le trio caennais ne nous a pas déçus. Toujours aussi habités (yeux convulsés, petits pas de danse…), The Goaties sont à voir sur scène pour apprécier au mieux leur musique punk, en français et en anglais, saupoudrée de reggae. Sur quelques morceaux, ils font penser à Frantz Ferdinand, et c’est plaisant. On attend leur album prévu début février.

 

THE MADCAPS

Le premier morceau du quatuor rennais fait instantanément penser aux Beatles (“She’s got a ticket to ride”), mais avec un yéyé nettement plus garage que pop. On reconnaît le claviériste que l’on a déjà vu dans le groupe Volontiers et dans Coupe Colonel (groupe de l’ex-Mr Roux). Le charisme des chanteurs / leaders assurent une prestation captivante. On en redemande !

 

TRINIX

Le duo lyonnais a assuré une fin de soirée à base d’électro et de prod hip-hop, de quoi varier les énergies, les pas de danses et les déhanchements. On a reconnu du Fakear dans leur musique, sans pour autant que cela soit une influence trop forte. Les notes de future bass et de house font des jeunes producteurs un duo intéressant. A suivre.

>> Site d’Agrock

Texte : Laura Boisset / Photos : Abigail Friard

 

Publié le