O linea

Slam Disques

O LINEASi Saint-Jean-sur-Richelieu est plus connu pour ses montgolfières que pour ses groupes de rock, O Linea a mis la ville québécoise sur la mappemonde rock depuis maintenant une dizaine d’années. Avec ce nouvel album éponyme, le groupe revient à ses premières amours grunge après avoir exploré d’autres horizons musicaux sur les deux précédents. Ce son sied à merveille au groupe et l’on se rend compte que ce genre, pourtant typiquement anglo-saxon, se marie parfaitement avec la langue française. Malgré le départ de leur guitariste, O Linea conserve la même homogénéité musicale et le nouveau, David Jobin, est tout aussi talentueux que son prédécesseur. Le groupe délivre tout au long de l’album un rock énervé et abrasif mais se permet ci et là quelques incursions vers le prog ou la folk, ce qui enrichit encore les compositions du groupe. Avec ce cinquième disque, ils confirment qu’ils sont l’un des meilleurs groupes canadiens de sa génération.

À écouter en priorité : « Casseur de codes », « Pures politesses », « Tromperie ».

>> Site de O Linea

PIERRE-ARNAUD JONARD