Mantra

Jarring Effects

Jean du VoyageDéjà vu au sein du duo électro Broken Drop, ce beatmaker passionné de musique avait déjà fait bonne impression sur The Closest, son EP sorti il y a deux ans. Aujourd’hui armé de son premier album, le Français prend le temps d’y poser ses marques en douceur dans une ambiance feutrée, légèrement sombre et mystérieuse, déployée sur onze titres convaincants dans l’ensemble. On y croise du Massive Attack dans ses épaisses basses trip hop (“Temple”), ainsi que toute une série d’ambiances electronica (“Maya”), sans oublier quelques influences world omniprésentes (“Hara”, “Sensitive”) et chères à l’artiste. De nombreux featurings pimentent aussi ses paysages auditifs (de la chanteuse Djélà à Pierre Harmegnies sur Shanti et le plus up-tempo Blue Moon en passant par ISLA ou Anaïs) et dont on soulignera les belles progressions et la relative sobriété des arrangements, souvent mise au service d’une efficacité encline à la rêverie

À écouter en priorité : “Om” “Maya”, “Walk”.

>> Écouter l’album

>> Site de Jean du Voyage

ÉMELINE MARCEAU

Publié le