JEAN-MARIE POTTIER

Editions Le Mot et Le Reste

GROUND ZERO DE JEAN-MARIE POTTIER - Longueur d'OndesLa cicatrice est encore vive, et dire que les attentats du 11 Septembre ont bouleversé l’Occident, son identité comme ses relations avec le Moyen-Orient serait en dessous de la vérité. Les artistes, caisse de résonance des traumas et réflexions traversant la société, se sont naturellement fait l’écho de ce traumatisme. Jean-Marie Pottier, rédacteur en chef de Slate.fr, s’est penché sur le cas des musiciens. Comment les attentats les ont-ils affectés ? Après le drame, la musique s’est d’abord tue. Puis elle est revenue, catharsis tant pour les artistes que pour le public. L’auteur évoque ainsi les morceaux écrits par Lou Reed ou Bruce Springsteen après les attaques. La musique comme rempart à la haine et la brutalité ? Oui. Toujours. Le livre débute par une citation du compositeur Leonard Bernstein : « Telle sera notre réponse à la violence : jouer de la musique avec encore plus d’intensité, plus de beauté et plus de dévouement qu’auparavant. » On ne pourrait mieux dire les choses.

Chronique à lire dans le magazine Longueur d’Ondes N° 79 / Automne 2016

>> Site du livre Ground Zero

AENA LEO