MAËL RANNOU

JEAN BOURGUIGNON

Editions BDMusic

SKIP JAMES par MAËL RANNOU et JEAN BOURGUIGNON Longueur d'OndesS’il fallait retenir un nom parmi les maîtres du blues, ce serait le sien : Skip James, virtuose au génie inimitable. Né dans le Mississippi en 1902, fils d’un pasteur baptiste, il débute la guitare très jeune, puis joue du piano à l’église. En 1931, il enregistre une série de morceaux, chefs-d’œuvre absolus, pour lesquels il ne gagne que 40 dollars. Désabusé, il reprend le chemin de la religion et devient pasteur à son tour. Sa musique n’est redécouverte qu’en 1964 où il remonte sur scène. La claque ! Skip chante un blues mélancolique avec une voix haut perchée peu courante, portée par des harmonies précises et fulgurantes, que l’on peut redécouvrir en écoutant les deux CD accompagnant l’ouvrage. La BD, elle, retrace le parcours du musicien. Après sa mort, les auteurs l’imaginent entrer au Paradis… où il s’ennuie ferme. Si bien qu’il décide de s’exiler en enfer où il se régale à jouer dans un tripot à l’ambiance brûlante et endiablée, en compagnie de ses vieux copains du blues.

>> Site du livre Skip James

AENA LEO

 

 

Publié le