Ottilie [B] en Mongolie - Longueur d'Ondes

:passage:

Le projet / processus d’Ottilie [B] donnera naissance à un album attendu pour février 2017 ; il s’est construit au gré de rencontres artistiques improvisées. Elle nous propose ici un bout de son carnet de voyage sous forme de « cartes vocales » associant photos et enregistrements sauvages à travers le monde.

Dans la série des « cartes vocales  » d’Ottilie [B], nous la suivons en Mongolie où la poésie fait vibrer son chant sur les cordes de la vièle cheval où le hip hop féminin rencontre l’accordéon.

L’idée est ici de donner accès à un processus de création de chanson avec comme medium, l’humain et la sur-prise.

Danse 1 / 2 * Mongolie * Juin 2015

Nous avons eu le bonheur, Quentin et moi, peu après notre voyage à la Réunion, d’être accueillis par l’Alliance Française en Mongolie dirigée par Laura Nikolof qui m’a orientée vers de jeunes artistes. Parmi les diverses rencontres avec chanteur(se)s et musicien(ne)s, j’ai choisi de mettre en avant Tsogtoo et Gennie, dont l’influence a été très nourrissante dans mon processus de création d’album. Je me suis laissée sur-prendre et traverser par ces voix si singulières, notamment le khömii (chant diphonique, que je pratique à ma façon depuis plusieurs années).

Tsogtoo, artiste associé au théâtre national d’Oulan Bator côté musiques traditionnelles et Gennie, rappeuse rageuse, femme de caractère, voyageuse.

1- Tsogtoo

 

Rencontre au timing millimétré sur l’emploi du temps chargé de Tsogtoo… une heure à la volée !

Une masse d’humilité et le regard doux qui donne autant de la voix que de la vièle cheval (morin khur).
Là, les vibrations passent au travers de tout..
Pour moi, la sensation d’aller découvrir des territoires vocaux inexplorés, avec le sérieux d’une enfant qui joue « pour de vrai » .
J’ai chanté avec Tsogtoo dans une petite salle de l’Alliance Française à Oulan Bator et ouvert une porte sur les origines légendaires de ma lignée… Une ligne devenue sinusoïde, courbes et flux des harmoniques qui dansent, plus de passé ni de futur, juste un présent qui danse.

Le texte inédit, qui ne figurera pas sur le disque est mon premier -test- de testament (rires).

Prise de son Ln (Quentin Vouaux).

Ecoutez « Khoomi » de Tsogtgerel

 

 

2- Gennie

 

Gennie, héritière des reines guerrières mongoles, c’est l’effet qu’elle m’a fait… J’ai pu me faire prêter un accordéon et habiller très sobrement cette explosion de mots.

et nos vibrations communes, à l’échelle du monde, du temps qui n’en finit pas de passer, le flow dru, les plosives, et la résonance des sons hip hop old school, la cous de re-création, tout cela se déplace.
Eux dans les yeux
Face à Femme

Prise de son: Ln ( Quentin Vouaux).
Un clin d’oeil à Matilde M qui disait « depuis des heures, elle danse au dessus de la fin – os par os, elle fait et refait l’âme à la main ».

>> Site d’Ottilie [B]

Publié le