Camp Claude @ Festival Jalles House Rock 2016 ©Sophie Durade - Longueur d'Ondes

Les 8 et 9 juillet 2016 à St Médard en Jalles (33)

CADRE : Deux scènes en plein air dans un parc public de la ville, “Les bords de Jalles”.

MÉTÉO : Plein soleil.

CARTE D’IDENTITÉ : Dans le cadre des “Scènes d’été” du Conseil Général de la Gironde, c’est la neuvième édition de ce festival gratuit organisé sur deux soirées, conjointement par l’association L’Estran et la ville de St-Médard-en-Jalles.

LA PROG :
Mars Red Sky, We Are Match, Girafes, Equipe De Foot et Atom , le vendredi.
– Maestro, Band of Skulls, I Me Mine, Gaspar Royant, Camp Claude, Piscine, Offshore et Maximus, lauréat du tremplin du JHR, pour le samedi.

LES PLUS : Assurément, le festival le plus rock et dynamique de l’été en Gironde, de la prog à l’état d’esprit : un village-rock avec présence de labels, expos photos et studio-photos ouvert aux festivaliers…
Ambiance bon enfant, de la famille classique à la bande de jeunes… Le JHR couvre tous les types du rock .

LES MOINS : une seule scène trop locale, le vendredi : moins de groupes donc et moins de variété… Un peu de fun pour la fin de soirée ?

ANNEES 80 :  Atom avec leur new wave, les Bordelais ont eu du mérite à débuter le festival devant un public rare et dans un cadre décalé pour leur pop industrielle.

ELEGANT : Gaspard Royant pour son rock’n’roll revisité  et sa joie de le partager : le fun et la classe !

FENNEC : Le Collectif Du Fennec et son label est un regroupement de onze groupes bordelais très présents sur le JHR (Girafes, rock-folk, le duo talentueux d’Equipe De Foot, rock de Manchester, et I Me Mine, psychédélique. Le rock bordelais s’active et se regroupe ; nous entrons enfin dans l’ère post-Noir Désir…

ENIGME POP-ELECTRO : Le trio Camp Claude tente la traversée périlleuse entre la pop et l’électro, avec, dans le rôle du leader, la douce voix de sa chanteuse Diane qui est entourée de vieux briscards du son électro. Potentiel indéniable… manque le cœur et l’élan unitaire du trio. Un peu statiques pour une traversée, les gars !

SO BRITISH : Il y a toujours un super groupe anglais au JHR : cette année, ce sont les Band Of Skulls, rock indie plutôt heavy… Belle performance. Et, une grande bassiste-chanteuse à signaler… Du rock british quoi !

BELLE SURPRISE I Me Mine. C’est intelligent, enjoué voire psychédélique, rock et électro à la fois. Des tableaux musicaux qui nous parlent… Bravo !

L’HOMME-MACHINE : Maestro. Ça pulse fort entre phrasé rauque et bien haché. Ça s’enchaîne et monte, monte… Idéal pour clôturer en beauté ce festival.

Le site de Jalles House rock

SOPHIE DURADE