Hyperculte

Bongo Joe records / Red wig Records

HYPERCULTE, Hyperculte sur Longueur d'OndesAutour de l’eau calme et laiteuse, le bruit des tambours se fait entendre, militaires et rassembleurs. Deux humains habillés de peaux de bêtes se tiennent debout, droits. Des nuances de folklore prônent un retour à nos racines et à plus de simplicité. Des voix chantées ou parlées se posent comme une incitation à se lever, danser et se battre. Les résonances créent un séisme qui s’amplifie à chaque secousse et finit par faire tomber « Le tyran » (texte de Shakespeare). Appel à la déconstruction pour mieux réinventer ce monde chaotique saccagé par l’homme lui-même. Les rythmes bouillonnent, la musique devient organique, les tensions montent. Simone (Massicot) et Vincent (Orchestre tout puissant Marcel Duchamp) jonglent avec les instruments. Inspirées par les textes de Brigitte Fontaine (« Choléra ») ou encore Tristan Tzara (« Résigné »), les énergies se multiplient. Duo, suisse, expérimental, alternatif, francophone… Peu importe les étiquettes, un album sans titre à écouter et c’est tout !

A écouter en priorité : « Le Tyran », « Le Feu » et « Résigné ».

Site d’Hyperculte

Chronique à lire dans le Longueur d’Ondes été 2016 / magazine N° 78

CÉLINE MAGAIN

 

 

Publié le