OLIVIER HODASAVA

Les Editions Inculte

JANINE d'Olivier Hodasava - Longueur d'Ondes été 2016 / magazine N° 78Il n’est pas commun d’assister aux quasi derniers instants d’une artiste dont on est fan. C’est ce qui est arrivé à Olivier Hodasava, au début des années 80. Alors adolescent, il est présent lors de l’ultime concert du groupe synth-punk WC3, au cours duquel la claviériste — et parfois chanteuse — Françoise Wald, dite Janine, quitte la scène et se suicide, à l’âge de vingt-six ans. En tentant de percer les mystères qui entourent l’existence de cette jeune femme à l’allure mi-gamine, mi-androgyne, il convoque au fil des pages les souvenirs vivaces d’une jeunesse au temps des jeunes gens modernes. « Je revois encore Reno et Éric fonçant dans le mur, avec élégance et rage. Et quand je dois évoquer ce concert, aujourd’hui encore, j’ai du mal à trouver les mots justes pour dire à quel point j’ai été bouleversé par l’incandescence de leur performance. » Au point d’en écrire un roman fiévreux, pur et empreint de la sagesse particulière de ceux qui ont traversé les époques avec le cœur toujours vert.

Le site de Janine

Chronique à lire dans le magazine Longueur d’Ondes N°78 / été 2016

FRANCE DE GRIESSEN

 

 

Publié le