Le Villejuif Underground

SDZ records

LE VILLEJUIF UNDERGROUND, Le Villejuif Underground - Longueur d'OndesL’écrivain et musicien australien Nathan Roche, à qui l’on doit plusieurs albums solos (Watch it wharf, Magnetic memories ou Cathedral made outta’ green cards ), s’est adjoint les services de musiciens franciliens originaires de Villejuif pour composer une joyeuse bande qui, comme son nom l’indique, n’est évidemment pas sans rappeler le Velvet Underground de Lou Reed, aussi bien en termes de mélodies que de phrasés de voix, d’ ambiances ou d’arrangements. L’occasion de retrouver une pop low-fi souvent lumineuse et légère, parfois teintée d’ambiances psychédéliques. De la décontractée « Visions for Shannon » à l’atmosphère hawaïenne de « The daintree is gone », en passant par la plus sombre « Sake of the sake » ou les chœurs naïfs de « C.C.C. », il se dégage de cette pop bricolée et effervescente, de ces ambiances hippies et enjouées, de ces orgues légèrement déjantés et de ces refrains accrocheurs une séduisante nonchalance qui donne envie de prendre la vie du bon côté. C’est déjà ça.

A écouter en priorité : « Visions for Shannon », « On the Seine » et « C.C.C. ».

Site de Le Villejuif Underground

A lire dans le Longueur d’Ondes été 2016

ÉMELINE MARCEAU