Colors

Yotanka Records

SAMBA DE LA MUERTE, Colors sur Longueur d'OndesFin de la récréation pour Adrien Leprête, par ailleurs membre des groupes Conrete Knives (Bella Union) et Kuage (Combien Mille Records). Après trois maxis crépusculaires, le voici enfin de retour avec un premier album aux contours toujours aussi peu géométriques. À la différence près que le soleil s’y est enfin levé. Pop, afrobeat, électro… l’objet sent l’aurore, pourrait faire danser ou s’écouter en fond sonore. À la cool et multipliant les pointillés. C’est donc autant la douceur du carnet de voyage à l’aquarelle (« Tanger », « Le vent ») que la force de la gouache (« The beat ») qui vient vous saisir. Puis, parfois, un groove, un élan jazz (« Don’t let go ») induit par un cuivre sorti d’on ne sait où. Car c’est bien de conciliation dont il s’agit, celles des premiers essais noircis face à l’éclatant, des sons synthétiques contre les claps, voire l’Orient (« You’ll never know when I lie ») s’enrichissant de l’Occident (« Colors »). Ou comment peindre un nouvel horizon… Salvateur.

À écouter en priorité : « You’ll never know when I lie ».

Site de Samba de la Muerte 

SAMUEL DEGASNE

 

Publié le