#2 

Howlin Banana Records

KAVIAR SPECIAL, #2 sur Longueur d'OndesCe n’est pas au vieux singe qu’on apprend à faire la grimace et pourtant… Force est de constater que l’influence des ricains sur la scène rock française, redondante depuis la renaissance du garage rock post Thee Oh Sees, commence à porter des fruits d’une qualité sans précédent en nos vertes contrées. Dernière récolte de cette moisson, #2, émergé des entrailles d’un quator breton qui semble avoir bien appris ses leçons d’histoire et qui établit de la sorte un rock polymorphe dont la ligne garage évite l’ersatz par le biais d’un combo quasi ultime. Passant d’un punk suranné britannique à des lignes surf psychédéliques tout en envoyant des riffs lourds, comme des menhirs qui en ramèneront certains au nirvana, la bande de trublions parvient à trouver une formule qui fait mouche sur 12 titres impétueux et branleurs, tranchants et mordants. Tout en pulsations soniques, les rennais viennent peut-être de livrer le disque de rock le moins corrompu de 2016. Too fuzz too fuck !

A écouter en priorité : « Sleep Thoughts » et « I Wouldn’t Touch You With A Stick »

Site de Kaviar Special

JULIEN NAÏT-BOUDA

 

 

Les Kaviar Special seront en concert le 7 mai au Point Ephémère sur Paris et à retrouver durant Rock En Seine fin août.
Infos ici : https://www.facebook.com/events/650288491778726/

 

Publié le