Alectrona

La baleine

Chloé Mons, Alectrona sur Longueur d'OndesQuatre ans d’absence depuis le fascinant Soon et voilà enfin un nouveau disque. Produit par Blixa Bargeld, le chanteur de Einstürzende Neubaten, l’opus est constitué de dix titres, tous ou presque chantés en français, tous portés par une même majesté onirique sur laquelle planent en suspension les anges des Ailes du désir. Un morceau saccadé au piano se détache nettement : « Hortense ». Il y a du Catherine Ringer dans cette manière d’entonner avec fougue cette jolie chanson, la plus rythmée de l’album. « Boule de flipper », contine baby-doll écrite et composée par Christophe, retient aussi l’attention par son rythme langoureusement décalé et ses paroles gainsbouriennes. Au-delà de ces deux éclats, ce nouvel essai de l’indomptable Chloé Mons tient par de nombreuses vocalises quasi lyriques, par des mots souvent plus susurrés que chantés, comme pour mieux les porter à l’oreille de l’auditeur transit par tant de grâce. Un album qui se mérite, comme tout ce que fait l’impétueuse blonde.

À écouter en priorité : « Hortense », « Hirondelle », « Boule de flipper ».

Site de Chloé Mons

PATRICK AUFFRET

 


Publié le