“Mémoires vives”

 

Jackie Palmer est une jeune artiste féminine, poétique et dans un même temps sauvage, crue et déterminée. Tiraillée, ballotée entre une féminité tirée au cordeau et sa fièvre intérieure, elle libère son grain de voix androgyne, une prosodie lascive qu’elle harmonise naturellement avec sa basse sur des rythmes binaires et tranchants. Jackie Palmer est un paradoxe, les mots disent vrai, les sons fabuleux, Jackie Palmer c’est de la cold-wave bi-polaire.

Site de Jackie Palmer

 


Publié le