« Ridiculous »

 

Plantant dix chansons douces-amères au cœur d’un album (Tricky World, 15/03) à la nostalgie soyeuse, Dominique Lemaire, Yann Drezet, et Sylvain Jouet, alias énée, font franchir à leur électro-pop aux mélodies pressées, guitares aiguisées, et chant languide, le pas de la maturité, qui voit le trio parisien s’affranchir de ses influences comme on largue les amarres, et partir à l’assaut de l’océan le cœur moins gros de ce qu’on laisse derrière soi que des riches étoffes qu’on chinera. Bon vent, les gars.

Site de énée


Publié le