The keyboard songs

Prohibited Records / L’Autre Distribution

Don Nino - The keyboard songsCe nom ne dira peut être rien aux mélomanes, même aux plus curieux. Et pourtant, le musicien qui se cache derrière lui – Nicolas Laureau – a roulé sa bosse dans la musique depuis belle lurette. On l’a déjà vu mettre sa créativité au sein du groupe rock Prohibition, qu’il a fondé en 1989 avec son frère, mais aussi dans NLF3, avant de l’écouter sur plusieurs albums solos. À la fois intimiste et luxuriant, celui-ci intervient quatre ans après « In the backyard of your mind ». On y croise un tas d’influences, de Depeche Mode (« That Kind of light ») à Radiohead (« The death of Jean Seberg ») en passant par les Pink Floyd (« My invisible tattoos »), cristallisées dans un ensemble attirant qui mène l’auditeur aux confins du rock, de la new-vave et de l’électronica. A défaut de mélodies très accrocheuses, les arrangements dévoilent de beaux reliefs : place à des nappes de synthétiseurs rayonnantes, des batteries contrastées ou des piano propices à la contemplation (« Wings »).

À écouter en priorité  : « That Kind of light », « The death of Jean Seberg », « Wings ».

Site de Don Niño

ÉMELINE MARCEAU

 


Publié le