L’issue de secours

Arthur Dénouveaux est un miraculé. Présent au Bataclan le 13 novembre, ce passionné de rock (également musicien) ne doit son salut qu’à l’issue de secours (« left front door ») par laquelle il est sorti ce soir-là. Forcément marqué à vie, le jeune homme, au moment de recevoir ses indemnités de victimes par l’Etat, a décidé de réutiliser cet argent en quelque chose de positif et musical : la création d’un label spécialisé en vinyles rock stoner et alternatif.

Baptisée… Left Front Door Records, la structure s’apprête à sortir l’édition vinyle du premier album de Sidewave (« Glass Giant »), puis un groupe suisse nommé The Shit et le nouvel LP de Matt Boroff… Une belle façon de réaffirmer son amour de la musique – et de dire « non » à toute forme d’intégrisme.

Site : http://www.leftfrontdoorrecords.com/

Left Front Door Records


Publié le