Lalala

Autoproduit

GiedRé, LalalaCe nouvel album rassure. La chanteuse lithuanienne n’a rien perdu de sa verve et dénonce toujours les abominations de la société. C’est sans doute son plus grand talent : savoir se renouveler sans pour autant tomber dans la redite dans un champ d’action musicalement extrêmement restreint. Le plus souvent accompagnée d’une simple guitare, celle qui a fait de l’anus une profession de foi dresse un nouvel inventaire à la Prévert des bassesses ordinaires. Cette fois, sa propre grand-mère est mise en scène mais aussi l’éboueur de la rue, un certain Michel, Mimi quoi, ou, thème récurrent, les péripatéticiennes (« Vous toutes ») à qui elle rend un vibrant hommage. A chaque fois, GiedRé tape avec justesse et cruauté là où cela fait mal. Et touche même à l’héroïque avec son « Courez pauvre fous », hymne à l’enfance maltraitée. Un gros enculé, un légume d’appartement et même les humains dans leur ensemble complètent cette nouvelle galerie des horreurs très réussie.

À écouter en priorité : « Grand-mère », « L’Arnaque », « Vous toutes »

Site : www.giedre.fr

PATRICK AUFFRET

 

Publié le