La croisée des chemins
At(h)ome

Mazarin La Croisée des CheminsLa jolie petite boîte à musique de Pierre le Feuvre, moitié du Duo La Casa (2005-2012), s’est remise à fonctionner, et c’est une bonne nouvelle. Le folk au soleil d’alors laisse la place à une musique plus bidouillée et plus intérieure. Les textes restent intimes, sophistiqués et élégants. Ce premier album sort avec la bénédiction d’Hubert-Félix Thiéfaine avec qui une complicité existe depuis Suppléments de mensonge, album sur lequel Mazarin donna deux titres. Au fil de ces dix chansons, on trouve ses repères et on feuillette ainsi une sacrée belle discothèque : parfois un Bertrand Cantat dans ces moments de calme, parfois un JP Nataf compagnon imaginaire de nuits longues, parfois un Bertrand Belin plus accessible, avec une pincée de Gaëtan Roussel pour l’audace. Et toujours un sacré bel artiste singulier qui nous fait des surprises habiles sans en avoir l’air et qui, avec ses yeux rieurs, donne un nouveau goût à la chanson, à la croisée du rock et du sens.
OLIVIER BAS

 


Publié le