Deux fois dans le même fleuve
(L’Église de la Petite Folie)

Arnaud Le GouëfflecCréateur du label L’Église de la Petite Folie, co-fondateur du Festival Invisible à Brest, co-animateur du collectif d’artistes Le Studio Fantôme, mais aussi écrivain et scénariste de bande-dessinée, ce grand activiste artistique revient avec un nouvel album attachant. D’abord parce que le quadragénaire transforme en charmantes comptines des mots simples qui font toujours sens (« La vie dissimule »), mais aussi parce qu’il conserve une fraîcheur intacte dans son songwriting après avoir pourtant participé, seul ou en collaboration, à l’écriture de nombreux disques. D’obédience acoustiques, ses nouvelles chansons – conçues avec le guitariste Olivier Polar, l’arrangeur John Trap et le batteur Régïs Boulard – virevoltent ici du côté de la ballade (« Il est dur de trouver un ami »), vers une folk plus entraînante (« Un chat, un chat ») ou des sphères ombragées et mystérieuses, mettant le temps, le passé et le souvenir à l’honneur (« Voyager nu »).Un disque lo-fi, sincère, fragile et beau à la fois. arnaudlegouefflec.com

Emeline Marceau

Publié le