The chase
(Bonsound)

GroenlandQue l’on ne s’y méprenne pas : cette formation québécoise n’est pas du genre à retranscrire en musique les décors froids du pays nordique auquel son patronyme fait référence. Au contraire : les Montréalais tissent de lumineux et chaleureux paysages pop dans ce premier album empli de poésie et de fantaisie. On y croise des mélodies au piano ornées d’arrangements épiques (cuivres, violons, ukulélé, synthés) rappelant parfois Fiona Apple (« 26 septembre ») ou Patrick Watson. Mise à part quelques ballades trop gentillettes et une production lisse pouvant rebuter certains puristes d’une pop bricolée et lo-fi, le groupe séduit par ses orchestrations élégantes, illustrées par la voix d’une chanteuse (Sabrina Halde) dont le timbre rappelle parfois celui d’Adele. Il y a autant de naïveté que de dramaturgie et de vie dans ces compositions vives et imaginatives. Les (probables) signes d’un groupe au talent large, que de futures productions pourront certainement confirmer. www.groenlandband.com

Emeline Marceau


Publié le