Hit the head
(Autoproduit)

CorbeauxLes sombres oripeaux qu’évoque immédiatement le nom de ce quatuor breton ne sont pas à chercher du côté de la scène gothique, mais de celui d’un post-rock qui taille ses dénivelés dans une matière charbonneuse et âpre, dégageant des falaises à-pic sculptées par un climat hostile. C’est naturellement en terre scandinave, à Stockholm, que le groupe est allé chercher la touche finale de ce son abrasif, en la personne de Magnus Lindberg, par ailleurs membre de Cult of Luna. Rageur, sombre et bardé d’échardes, le résultat porte bien son nom : il frappe sans ménagement, sauvagement, sans pour autant renoncer aux envolées propres au genre auquel il appartient. Imaginez un Mogwai qui aurait osé pousser plus loin encore ses velléités de puissance, acculer ses montées en fusion dans leurs retranchements bruitistes et vous obtenez ces Corbeaux dont la patte navigue habilement entre les jalons préexistants du style pour y inscrire, d’une griffe acérée, sa propre signature. corbeauxrock.com

Jessica Boucher-Rétif


Publié le