We’re all set
(Rival Colonia)
OriginalFolksLe quintette strasbourgeois aura mis cinq années avant d’offrir un successeur au merveilleux « Common use », mais l’attente en valait la peine. « We’re all set » permet effectivement de retrouver aujourd’hui ce pourquoi nous tenons Original Folks en très haute estime, à savoir : des mélodies aussi sophistiquées que naturelles, un mélange entre americana et pop anglo-saxonne, une voix qui émeut, des compositions qui donnent le sourire… Car la mélancolie d’Original Folks est du genre bénéfique. L’humeur tend ici vers un spleen mature, vers de fausses complaintes qui n’ont finalement d’autres fonctions que de réchauffer les cœurs et rehausser le moral en berne. À l’image de « Expecting you », morceau d’ouverture beau à en ressentir des frissons, ce deuxième album propose dix orfèvreries dont la noirceur latente est sans cesse contrecarrée par la joie simple d’écrire des chansons, par l’enthousiasme unissant Jacques Speyser et son gang. Des averses ensoleillées. www.rivalcolonia.com

Jean Thooris