Let the ghosts sing
(Jarring Effects / Banzaï Lab)
AlTarbaLorsqu’un artiste traverse une période dark, différents choix s’offrent à lui. Ce beatmaker a opté pour la plongée dans les eaux profondes de la création. Prolifique, il invoque les fantômes qui le hantent. À la recherche perpétuelle de sonorités, il navigue avec aisance dans le registre de l’abstract hip-hop. Instinctif et intime, cet opus offre une atmosphère lourde, bien ancrée dans la réalité qui est la sienne, mais pas moins envoûtante. Audacieux, son univers organique est habité de guitares, synthés, pianos, glockenspiel, cuivres, beats, samples, nappes électro et voix de fantômes. En live, il monte d’un cran en intégrant du mapping sur plusieurs écrans (VJ TomaZ) et des scratches ravageurs (DJ Nix’on). La signature avec Jarring Effects lui a offert la classe d’un mastering professionnel ; adieu le son crade non maîtrisé ! Enfin, ses fameux featuring avec des rappeurs américains sont à nouveau honorés avec Lateb et Bekay. Big up à son jeune clippeur “Laïkeu Fool”. soundcloud.com/altarba

Johanna Turpeau


Publié le