Les contes défaits
(Quart de Lune)
Ernest« Les contes défaits », un titre qui annonce une promenade au fil d’histoires revisitées par Ernest, véritable personnage perturbateur présenté dès le premier morceaux. Influencé notamment par Andersen, auquel il fait référence dans la chanson au titre évocateur d’un conte « La p’tite aux allumettes », le chanteur charme dans un univers imaginaire et poétique. Onze contes philosophiques retraçant la vie, de l’enfance doucement nostalgique (« Alice ou Elisa »), à la mort (« D’une pierre deux coups »). Musique rythmée, paradoxalement joyeuse, évoquant parfois même une fanfare associant banjo, cuivres et chœurs, plus particulièrement dans « La valse des moyens » qui narre la douce amertume des rêves non accessibles. Le dernier titre, comme un réveil brutal après une nuit pleine de rêves, nous plonge dans une réalité très contemporaine. Séduisant album de ce groupe strasbourgeois qui transporte chacun dans ses propres sensations oniriques. ernest.bandcamp.com

Clara Tanquerel


Publié le