Pas de chichi entre nous
(Amstar Prod)
Romain Lateltin« Si je te donne deux dollars, dis-moi c’que tu ferais avec, tu voudrais ach’ter des bonbecs et des pétards. » Ainsi commence le cinquième album de ce jeune homme de 24 ans, qui poursuit, plus cynique : « Si je te donne deux cents dollars, dis-moi c’que tu ferais avec, est-ce que tu cours chez le banquier les faire changer. » Romain Lateltin parle de personnes banales mais pleines de ressources, se souvient de quand il était petit garçon, se prend aux jeux de l’amour et de ses chichis, pointe les absurdités du monde… Les sucreries réapparaissent dans « Je dévore les bonbons », mais sur un ton plutôt amer. Le son est volontairement clair, épuré, acoustique (banjo, harmonica, cuivres). Les instrumentaux « La plénitude acte 2 », « Délivrance part 4 » au piano et « À la source » au piano jouet, sont un bonheur pour les oreilles. Romain Lateltin joue jusqu’en juin 2014 (tous les deuxièmes jeudis du mois) en double plateau avec Théophile Ardy, plus un(e) invité(e), au Baroc’ (20h), Paris 10e ! www.romainlateltin.com

Elsa Songis

Ecouter avec deezer

Publié le