Gaëtan Roussel - Orpailleur« Orpailleur »
(Barclay)
Gaëtan Roussel trace comme peu de monde en France des ponts entre une pop chercheuse et le grand public. Avec « Orpailleur », le chanteur de Louise Attaque affirme sa patte en solo, continuant de faire de ses chansons, des puzzles où s’emboitent le français et l’anglais, des sons électroniques et des boucles organiques, le rock et tout ce qui tourne autour. Teinté de dub (« Par-dessus tes épaules ») et de trip-hop (« Poésie », « We will be strong »), le plus souvent léger mais s’aventurant parfois dans le grave (« La barbarie »), ce deuxième album trace les contours d’un auteur-compositeur-interprète parmi les plus doués de sa génération. Il y a dans cette suite sans doute moins de surprise, mais un nouveau souffle évident.

Bastien Brun

Retrouvez prochainement Gaëtan Roussel dans le nouveau numéro de Longueur d’Ondes (parution octobre 2013)


Publié le