Amiral !« Persona non grata »
(Autoproduit)
Amiral ! conduit son vaisseau musical dans un océan sonore trouble et obscur. Sur ces onze plages atmosphériques, son rock ambiant, proche du trip hop, est à la fois anxiogène et apaisant. Caché derrière un masque et une barbe postiche, Amiral ! est le guide d’une plongée musicale insondable. Le titre de l’album prouve que ce voyage s’effectue loin du mainstream, truffé de gros poissons industriels. Une plongée solitaire et mélancolique, où l’oreille est infusée de sonorités hypnotiques. Durant la descente, on croise des guitares rêveuses, des voix profondes et des claviers pénétrants. Associant des basses puissantes à des mélodies subtiles, Amiral ! entretient l’étrangeté de sa traversée. Sur l’avant-dernier titre, « Dernier hiver sur Vega », nous sommes submergés par la sensation de douceur infinie qui précède la noyade. Les voix noires et les orgues mortuaires d' »Abysses et limbes » achèvent la plongée par un une mort sonore parfaitement menée.

Mario Bompart

Ecouter avec deezer

Publié le