Festival de Beauregard, Magazine Longueur d'Ondes
Hérouville-Saint-Clair, les 5, 6 et 7 juillet 2013.
CADRE :
Deux grandes scènes en plein-air, dont la plus grande d’Europe.

METEO : Plein soleil.

LA CARTE D’IDENTITE : Implanté dans le parc du château d’Hérouville Saint-Clair, à proximité de Caen, Beauregard s’est rapidement imposé comme l’un des rendez-vous majeurs de l’été. Porté par la salle de concert le Big Band Café et soutenu par le tourneur Alias, le festival propose, en 3 jours, un best-of des meilleurs groupes du moment.

LA PETITE HISTOIRE :
John Beauregard est le châtelain virtuel des lieux. Chaque année, les jeunes filles écrivent son nom sur leurs mains ou affichent des demandes en mariage à bout de bras ! La rénovation du château est, elle, bien réelle, elle se poursuit chaque année grâce au festival. Le domaine est aujourd’hui propriété de la commune d’Hérouville-Saint-Clair.

LES PLUS : La vie de château, au propre comme au figuré pour les artistes. Le cadre bien sûr, dans une ambiance familiale. On vient en famille écouter de la musique dans le parc du Château. D’ailleurs, -M- était de la fête !

LES MOINS : Un samedi bien en dessous artistiquement jusqu’à la tombée de la nuit. New Order, sans Peter Hook et peu inspiré, jouant pour les fans de Joy Division (alors que Peter Hook propose la même chose de son côté…) A voir ici…

LA DECOUVERTE : Le concert remarquable de Alt J.

L’ANECDOTE :Olivia Ruiz, sublime dans sa robe de cuir, a dû batailler ferme sous le soleil. Elle en est ressortie en nage. Il faut savoir souffrir pour être belle !

LA CONFIRMATION : Benjamin Biolay, mélancoliquement superbe, Balthazar de plus en plus efficace , Jon Spencer toujours là, Miles Kane qui enflamme le public.

LE TRUC QUI TUE : Le VIP bondé sur la terrasse, les loges artistes dans le château, The Smashing Pumpkins qui base son set sur les reprises…

LE GRAND MOMENT : The Hives, fasciné par le château, s’invite pour l’an prochain et les autres années, Nick Cave, décidément toujours aussi classe, qui tend la main à son public.

L’AN PROCHAIN: plus de 55 000 spectateurs en 3 jours, la formule sera reconduite l’an prochain avec une ambition en hausse. Des nombreux tourneurs américains étaient présents sur le site et ont été séduits. Ce qui pourrait annoncer des têtes d’affiches encore plus prestigieuses en 2014.

Texte : Annabel Jouvion et Patrick Auffret
Photos : Sophie Bordier et Patrick Auffret


Publié le